Play/Pause
Les BarberPeïs, un groupe a cappella qui conjugue le genre barbershop avec la zwanze bruxelloise

BarberKlett’ (Peï depuis 2009)

Jean-Sébastien Albert
Baryton/Basse et soliste
Klett (n.f.) : un nigaud

Doté d’un organe (vocal) de baryton, Klett’ navigue aisément tantôt vers les basses, tantôt vers les ténors. Klett’ est un Peï à la une volonté tenace et à l’humour aiguisé. Avec Klett’, les Barberpeïs peuvent garantir qu’ils chanteront devant un public… Il a une kyrielle de connaissances et d’amis qu’il motive par ses qualités relationnelles et humaines.

En scène, BarberKlett’ se transforme en un personnage dont le visage grimace et se tort dans tous les sens, générant très souvent l’hilarité. Repoussant d’un coup de melon les limites de l’audace, il ose porter une chemise verte « flashy ». En effet dans le monde du spectacle la couleur verte est considérée comme maléfique sauf chez les clowns… D’aucuns pensent que Klett’ possède certains attributs du clown.

Il a parcouru le monde jusqu’à la muraille de Chine pour nous revenir enfin après des mois de voyage … avec sa colombine.

Et pour terminer Klett’, c’est l’as du calcul des tableaux, des résumés succins et de l’effort minimaliste (le max de résultats en un minimum de temps) en raison de son agenda de ministre.


Webmaster : Schuermans Mathieu
3.00 V [04-03-2017 ]