Play/Pause
Les BarberPeïs, un groupe a cappella qui conjugue le genre barbershop avec la zwanze bruxelloise

Brusseleir

Le brusseleir est l'appellation fréquemment donnée au parler bruxellois, parler populaire de Bruxelles. Il s'agit d'un langage issu du brabançon (dialecte du néerlandais) mâtiné de nombreux mots français.

Si l'interprétation musicale est importante, la caractéristique générale des groupes de barbershop est ce qu'on appelle à Bruxelles : « La zwanze ».

Zwanze (n.f.) Plaisanterie, mystification souvent assez grosse, caractéristique de l'humour bruxellois

Flave peï (n.m.) Un type mou, un labbekak
Maf (adj.) Maboul, fou, débile, dingue
Zievereir (n.m.) Quelqu'un qui a tendance à radoter/déconner
Kaberdouch' (n.m.) Caboulot mal fréquenté, estaminet sordide
Smoutebol (adj.) Croustillon, beignet
Knoefeleir (n.m.) Bricoleur maladroit, chipoteur
Voetkapoen (n.m.) Fainéant qui rode à l'entour du canal
Ramonach (n.m.) Raifort (radis noir), Insulte vague
Kalichezap (n.m.) Jus de réglisse
Spoem (adj.) Belle, élégante, chique, sympathique
Faribol' (n.f.) Propos frivole, vain et plaisant, baliverne
En stoemelinks (exp.) En cachette, en douce, sans parler
Klach (adj.) Chauve
Brill (n.m.) Lunettes
Klett (n.m.) Imbécile, Couillon
Tof (adj.) Super, genial
Stuût (n.m.) Imprévu, contrariété, mésaventure


Webmaster : Schuermans Mathieu
3.00 V [04-03-2017 ]